Le trouble dissociatif non spécifié (TDNS) [Dossier “Les troubles dissociatifs”]

Alors là, bienvenue dans la catégorie « on sait pas trop voire pas du tout » ! Voyez plutôt.

Le trouble dissociatif non spécifié

Critères :

Reprenons directement le DSM-V :

Cette catégorie s’applique aux tableaux cliniques où prédominent des symptômes caractéristiques d’un trouble dissociatif, entraînant une détresse cliniquement significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d’autres domaines importants, sans toutefois remplir complètement les critères de l’un des troubles du chapitre des troubles dissociatifs.

Jusqu’ici, c’est exactement la même chose que pour l’ATDS. La subtilité réside dans la suite :

La catégorie « trouble dissociatif non spécifié » est utilisée dans des situations où le clinicien choisit de ne pas spécifier la raison particulière pour laquelle les critères d’aucun trouble dissociatif spécifique ne sont remplis, et inclut des tableaux cliniques où l’information est insuffisante pour porter un diagnostic plus spécifique (p. ex. aux urgences).

Donc ici, contrairement à l’ATDS, on ne spécifie rien (d’où le « non spécifié » d’ailleurs).

Pour faire un résumé simple :

–          c’est tout pareil que l’ATDS sauf que c’est sans spécification.

En fait, le TDNS est plutôt utilisé pour dire « il y a quelque chose mais on ne sait pas encore bien quoi ».

Prévalence :

Il n’y a pas de prévalence disponible pour le TDNS.

Troubles associés :

Comme pour l’ATDS, on peut supposer qu’il s’agit des troubles associés aux autres troubles dissociatifs.

Infos en plus :

Le trouble dissociatif non spécifié est un peu comme un diagnostic temporaire le temps d’investiguer pour savoir s’il y a un trouble dissociatif spécifique (trouble dissociatif de l’identité, amnésie dissociative ou dépersonnalisation/déréalisation) ou un autre trouble dissociatif spécifié. C’est sans doute pour cette raison qu’il n’est pas souvent expliqué.

Dossier “Les troubles dissociatifs”

Cet article fait partie du dossier “Les troubles dissociatifs”. 

Lien vers les troubles dissociatifs :