[TPA] Comment les allié-es peuvent aider les multiples, dont soutenir celleux atteint-e-s de TDI/ATDS

  • par
  • TPA

Article traduit de Power to the Plurals, écrit par le Stronghold System.

Le meilleur moyen pour les allié-e-s d’aider les personnes plurielles est d’écouter et de poser des questions appropriées aux individus membres de systèmes si et/ou quand iels se présentent. Tout le monde est différent et cette différence implique des désirs et des besoins différents qui doivent être pris en compte. Au lieu de faire des suppositions, posez-leur des questions et croyez-les !

S’il vous plaît, croyez vos proches multiples. À moins que ce qu’iels disent ne soit vraiment néfaste, ou ne les mette elleux et/ou d’autres personnes en danger, la chose la plus respectueuse à faire est de croire ce que le système vous dit et c’est le seul moyen de réellement montrer de l’empathie envers elleux. Si quelqu’un doit contredire leurs croyances, c’est un professionnel de santé, pas vous.

Chaque système est différent ! Demandez* à avoir une conversation avec et à propos du système pendant une journée normale, en dehors d’une période de crise. Parlez des besoins d’accessibilité de chacun-e, de leurs désirs, de leurs règles, de leurs recommandations concernant leur pluralité et de la manière dont le système voudrait que vous interagissiez avec elleux.

*Expliquez pourquoi vous voulez avoir cette conversation, afin de les soulager de possibles angoisses. Surtout, ayez TOUJOURS cette conversation avec comme but de les comprendre, pas de tomber d’accord avec elleux. Vous ne devez pas négocier, mais écouter, apprendre et apprendre à les connaître, et c’est un honneur, alors traitez-le comme tel !

Faites attention à traiter chaque membre du système de manière appropriée (en tenant compte de son âge). Soyez respectueuxse et, si iels partagent ces informations avec vous, faites attention à utiliser le(s) bon(s) nom(s) et les bons pronoms. Comprenez que le fait de switcher demande de l’énergie, acceptez le non et ne les poussez pas à vous donner des détails. 

Soyez gentil-le, patient-e et serviable lorsque vous savez que quelqu’un fait l’expérience d’amnésie, perd des capacités ou ne trouve pas ses mots, ou bien qu’il y a des switchs rapides entre différent-e-s membres.

Ne touchez pas les gens sans autorisation et aidez-les à se rappeler où (lieu) et quand (année) iels sont, si vous trouvez quelqu’un en état de crise. Rappelez-leur qu’iels sont plus fort-e-s ensemble et qu’iels sont les plus à même de se protéger mutuellement.

Donnez-leur les moyens de s’aider et aidez-les à prendre confiance en elleux dès que vous le pouvez. Il faut surtout éviter de demander à quelqu’un de vous prouver qu’iel est en crise, qu’iel va vraiment aussi mal qu’iel le dit ou qu’iel a vraiment épuisé toutes les autres options. 

Renseignez-vous sur les traumatismes, apprenez les techniques de communication non-violente, apprenez à mettre des limites saines, tenez vos promesses et ne faites pas de promesses que vous ne pouvez pas tenir. Pour faire court, évitez les affirmations absolues (toujours/jamais), ayez un comportement décent envers ces individus souvent traumatisés. 

S’il vous plaît, dites aux multiples (peu importe l’étiquette qu’iels utilisent) que l’organisation à but non-lucratif The Plural Association existe ! Notre association a été fondée récemment, et nous dépendons du bouche à oreille, des multiples qui en parlent à d’autres multiples, des allié-e-s qui en parlent à d’autres allié-e-s… 

Nous sommes une organisation à but non-lucratif dirigée par des pair-es et par des bénévoles et nous ne recevons aucuns fonds du gouvernement ou d’autres organismes financiers, nous dépendons entièrement du soutien de notre communauté et de nos allié-e-s !

Si vous le pouvez, merci de soutenir notre travail ! Ensemble, nous pouvons aider plus de multiples !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Article original : https://powertotheplurals.com/how-allies-can-support-plurals/