[IMG] Le trouble dissociatif de l’identité en (presque) bref et avec des chats

Transcription et images

Le TDI te semble flou?
Pense à un groupe de personnes: Un groupe de n’importe quelle taille: deux, cinq, dix, quinze, x+1

images de 7 chats roux et blanc parfaitement identique, dans la même position

De personnes qui se ressemblent ou pas
images du même chat dans la même position mais de couleurs différentes

Ça reste flou?
Pense à un groupe de personnes:
De genres et d’âges différents, elles peuvent ne pas parler la même langue et avoir un caractère complètement différent les unes des autres.

images de 7 chat.te.s de postures, couleurs, types de marquages, âges différents

Ça reste flou?
Pense à un groupe de personnes:
Certaines personnes du groupe en aiment bien d’autres, puis d’autres en détestent certaines. Y a peut-être même des frères et sœurs dans ton groupe.

images d’exactement les mêmes chat.te.s avec au dessus de la tête un doodle météo (un soleil, un nuage, un orage) pour illustrer les ententes entre les chat.te.s

C’est fait ? Ok!!
Bah maintenant, tu prends ton groupe et tu le concasses (c’est une image, range cette pelleteuse !) pour qu’il rentre dans un seul corps.

Ouais, c’est cruel. À quoi il ressemble le corps ? Alors soit c’est le corps d’une des personnes de ton groupe, soit c’est un corps qui n’a rien à voir, comme tu veux.

T’as saisi le concept ? Le TDI, c’est être plusieurs personnes dans un seul corps. Chaque « personne » est en fait une identité (qu’on appelle aussi alter).

image: tête de chat.te avec une énorme bulle de pensée remplie des mêmes chats avec leur météo du panneau précédent

Et bon c’est pas toujours simple
Comme il n’y a qu’un seul corps pour toustes, chaque identité peut (et va (sinon c’est pas drôle)) prendre le contrôle pour vivre son petit bout de vie jusqu’à ce qu’une autre identité prenne sa place.

Ce « changement d’identité » s’appelle communément le switch.
Autant dire que le TDI demande une certaine organisation, ça peut très bien se passer ou non en fonction de l’entente des alters (petit tips en passant : la communication, c’est la vie !).
Il y a la mémoire qui flanche. Ce n’est déjà pas facile d’organiser une vie à concilier avec x personnes, mais en plus, toutes les identités n’ont pas les mêmes souvenirs.
Et quand il y a un switch, tu peux avoir un flou voire un black-out de quelques heures, jours voire plus.

L’image est divisée en 4 cases: au départ un chat avec une bulle de pensée contenant un autre chat, ensuite le chat des pensées grandit, pour finalement qu’iels inversent leur rôle : le chat des pensées est en grand et l’autre est en petit dans la bulle de pensée.

Et bon c’est pas toujours simple
Puis, il y a que ça s’embrouille. Il ne faut pas se leurrer, ce n’est pas aussi simple qu’un alter puis une autre, non, non. Parfois, deux identités (ou plus) sont conscientes en même temps. Et ça peut donner des pensées ou des sentiments parasites, ça se mélange, ça ne fonctionne pas bien.
Puis ça cause des souvenirs flous, en prime.
Et parce que le TDI est généralement dû à des traumatismes causant des souvenirs douloureux, il est courant aussi  de n’avoir peu voire aucun souvenirs de périodes importantes de sa vie. Souvent sans même s’en rendre compte.
Pas évident à gérer tous les jours.
Et pour finir, tous ces changements peuvent causer des migraines, des désorientations, d’autres troubles (alimentaires par exemple), une immense frustration, des problèmes avec l’entourage, le travail, etc, etc.

image: tête de chat avec une bulle de pensée sombre avec les mots « Amnésies », » Comorbidités », « Traumatismes » et « Migraine » notés à l’intérieur

Et qu’est-ce qu’on fait maintenant ?
Pour gérer tout ça, c’est long et c’est plein de hauts et de bas, mais c’est faisable* ! * c’est plus facile avec de l’aide interne et externe

Quelques  Miawstuces
– Améliorer la communication interne (se parler, s’écrire)

– Essayer de trouver ce qui marche pour vous pour gérer la mémoire (noter, s’enregistrer, le dire à voix haute)

– Écouter et prendre en compte les besoins et envies de chacun.e et chercher des adaptations ensemble

– Essayer de s’entourer de personnes bienveillantes, concerné.e.s et/ou soignant.e.s, en ligne et/ou IRL

– Se laisser le temps et se laisser le droit d’être faillible

– Garder en tête (haha) qu’on est plus fort.e.s ensemble

– Miaou

Étiquettes: